Commission européenne

Suivi de l'agrion de Mercure

Porteur du projet : 
Syndicat Mixte xxx
[current-user:picture:field-file-image-alt-text]
2015

Sur le site Natura 2000 FRXXXXXX, un enjeu est la restauration des habitats à Agrion de Mercure. Après plusieurs actions de restaurations, une méthode originale de suivi de l'espèce par CMR a été réalisée.

Les résultats montrent entre autres que l'agrion est sujet au stress, n'étant jamais été recapturé pendant 2 jours, à la suite de la 1ere capture.

Type d'action :

Suppression des protections de berges sur l'Orge aval

Porteur du projet : 
Syndicat mixte de la vallée de l'Orge aval
1998 - 1999

L’orge est un affluent de la Seine de 50 kilomètres de long. Une partie des berges et du lit est bétonnée dans la partie aval de la rivière jusqu’à sa confluence avec la Seine. Résultat : la dynamique naturelle du cours d’eau est bloquée et les habitats aquatiques sont fortement dégradés.
La suppression des protections bétonnées sur 1 km de berges de l’Orge aval, en milieu urbain, a été réalisée en 1999 par le syndicat mixte de la vallée de l’Orge pour améliorer les capacités d’écrêtement des crues. Ces travaux ont été réalisés dans le cadre du programme pluriannuel de reconquête des berges de l’Orge et des zones humides attenantes. Cette action, innovante pour l’époque, accompagnée de plantation, a permis de diversifier les habitats en pied de berge et d’améliorer la qualité paysagère. Cette dernière a été valorisée auprès des riverains grâce au réaménagement d’un parcours piéton. Des mesures complémentaires de rediversification du lit mineur auraient pu permettre une amélioration plus complète de la qualité des habitats.

(fiche Onema-Ministère en charge de l'écologie-Agences de l'eau)

[current-user:picture:field-file-image-alt-text]
An assessment of species inside and outside the European Natura 2000 protected area network
Date d'édition :
Octobre 2016
Nombre de pages :
16 pages
Type de document :
Rapport d'étude

Trame verte et bleue participative

Porteur du projet : 
Ville de Fontaine
2011 - 2012

Fontaine est une commune au caractère urbain située en première couronne de la communauté d'agglomération grenobloise et comptant 22 000 habitants.

Face aux besoins exprimés des habitants d’un cadre de vie agréable, la ville a décidé d’intégrer une Trame verte et bleue urbaine (TVBu) sur son territoire. La conception de cette trame s'est voulu participative, dans un but de co-construction avec les habitants.

L'action présentée, inscrite dans le cadre de l’Agenda 21 local, avait ainsi pour objectif de créer un maillage vert au sein de l’agglomération et d'expérimenter de nouvelles formes d’événements participatifs afin d'interpeller les citadins sur la nature en ville.

Traversées de batraciens en Combe de Savoie (Détrier) et Maurienne (Aiguebelle)

Porteur du projet : 
Département de la Savoie
2010 - 2013

Le projet porte sur deux des principaux sites de mortalité de batraciens sur routes départementales en Savoie. Ainsi sur la RD73 à Aiguebelle, on recensait en moyenne chaque année l’écrasement de 3 500 individus, tandis que sur la RD925 à Détrier, un axe à forte circulation avec 5 000 véhicules/jour, on en dénombrait 2 000.
L’aménagement de traversées inférieures et de dispositifs de guidage latéraux conduit durant les printemps 2012 et 2013 est aujourd’hui opérationnel, pour un investissement total de 120 000 € TTC.
Ces travaux permettent aujourd’hui de rétablir les continuités pour la petite faune, mais aussi de sécuriser et d’optimiser les campagnes annuelles de comptage des individus réalisées par les associations.

Cette fiche est issue de l'appel à projets "Rétablissement des continuités écologiques des infrastructures de transport existantes" (2011-2012).
Voir les autres projets sélectionnés

TVB dans les documents d’urbanisme - Étude test sur la Communauté de Communes du Val d’Ardoux

Porteur du projet : 
DDT du Loiret, CETE Normandie-Centre
2011

Cette fiche présente une étude expérimentale destinée à réfléchir et tester des méthodes ainsi qu’identifier des moyens mobilisables pour la prise en compte de la Trame Verte et Bleue (TVB) dans les documents d’urbanisme.
En accord avec les élus locaux, elle a été menée sur le territoire de la communauté de communes du Val d’Ardoux (CCVA). Celui-ci a été choisi au regard de sa situation géographique à la liaison de différents espaces naturels du Loiret (Val de Loire, Sologne et Beauce), de la proximité d’infrastructures de transports importantes et de l’engagement de processus de réalisation de Plans Locaux d’Urbanisme (PLU).

Cette étude s’est déroulée en deux temps :

  • identification d’une TVB basée sur des données disponibles auprès des partenaires.
  • examen des différentes possibilités juridiques d’intégration de la Trame Verte et Bleue dans les PLU.

Valorisation de la vallée de l’Indre sur les communes de Châteauroux, Saint-Maur et Déols

Porteur du projet : 
Communes de Châteauroux, Saint-Maur et Déols
2010 - 2012

À la jonction des grands terroirs du département de l’Indre (La Brenne, pays des mille étangs ; la Champagne Berrichonne, pays de grande céréaliculture ; les Boischauts, pays d’élevage et de bocage), les 3 communes de Châteauroux, Déols et Saint-Maur, limitrophes, veillent à offrir aux habitants un cadre de vie de qualité.

Cela se traduit par une volonté d’acquisition foncière de sites pour permettre la continuité progressive des espaces naturels à emprise publique.

Valorisation d’une prairie inondable et identification des réservoirs de biodiversité et des corridors sur le territoire communal

Porteur du projet : 
Ville de Rezé
2001 - 2012

Commune périurbaine incluse dans la communauté urbaine de Nantes métropole et dans le SCoT de la métropole Nantes Saint-Nazaire, Rezé compte près de 13 km².
Ce territoire largement urbanisé compte un espace naturel de près de 18 ha : le site des prairies de Sèvre où ont notamment été identifiées 3 espèces remarquables faisant l’objet de mesures de protection au niveau national ou régional : l’Angélique des estuaires, le Scirpe triquètre, le trèfle de Michelli.
Il constitue un corridor écologique très important à l’est de Rezé qui réalise la jonction entre la Loire et le sud de l’agglomération nantaise. Sa préservation est donc un enjeu majeur pour la commune.
 

Pages